L’occupation en chiffres
Le Haut-Karabagh: la date d’occupation - 1988-1992, la superficie – 4400 km² ; La région de Choucha : la date d’occupation – 8 mai 1992, la superficie – 289 km² La région de Latchine : la date d’occupation – 18 mai 1992, la superficie – 1840 km² La région de Kelbedjer : la date d’occupation – 2 avril 1993, la superficie – 3054 km² La région d’Aghdam : la date d’occupation – 23 juillet 1993, la superficie – 1150 km² La région de Djabraïl : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1050 km² La région de Fuzouli : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1390 km² La région de Goubadly : la date d’occupation – 31 août 1993, la superficie – 802 km² La région de Zenguilan : la date d’occupation – 29 octobre 1993, la superficie – 707 km²

Nature

Nature du Karabagh

Située dans la partie sud-est du Petit Caucase, cette zone comprend les régions de Djabraïl, Fuzouli, Khodjavend, Aghdam, Khodjaly, Terter, Choucha, Khankendi. Son relief est essentiellement montagneux. Elle couvre la partie nord de la zone géographique Youkhary Karabagh, les pentes nord-est de la chaîne de Karabagh et les versants sud, les parties centrale, occidentale et sur de la chaîne de Mourovdagh (le Mont Gamych, (3724) le point culminant du Caucase du Sud), les versants orientaux(le Mont de Qizgala (2843 m), le Mont de Qirkhqiz (2827 m), le Mont de Grand Kirs (2725 m)), les parties nord-est et est de la chaîne de Karabagh, ainsi que les parties occidentales des plaines de Karabagh et de Mil.

Situation de l’environnement dans les territoires occupés de l’Azerbaïdjan

Suite à l’agression militaire de l’Arménie en 1988-1994, 1,7 million d’hectares du territoire de l’Azerbaïdjan ont été occupées. Plus de 460 espèces d'arbres et d'arbrisseaux poussent de manière sauvage dans les territoires occupés. 70 d’entre elles sont endémiques et ne poussent, nulle part dans le monde, de manière naturelle.