L’occupation en chiffres
Le Haut-Karabagh: la date d’occupation - 1988-1992, la superficie – 4400 km² ; La région de Choucha : la date d’occupation – 8 mai 1992, la superficie – 289 km² La région de Latchine : la date d’occupation – 18 mai 1992, la superficie – 1840 km² La région de Kelbedjer : la date d’occupation – 2 avril 1993, la superficie – 3054 km² La région d’Aghdam : la date d’occupation – 23 juillet 1993, la superficie – 1150 km² La région de Djabraïl : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1050 km² La région de Fuzouli : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1390 km² La région de Goubadly : la date d’occupation – 31 août 1993, la superficie – 802 km² La région de Zenguilan : la date d’occupation – 29 octobre 1993, la superficie – 707 km²

Documents

Le Traité de Kuraktachay

Nous, Ibrahim khan issu de Choucha et du Karabagh et le prince Paul Tsitsianov, général des troupes d’infanterie russes, inspecteur d’infanterie à l’inspection du Caucase, sous l’autorité de Sa Majesté le grand empereur Alexandre Pavlovitch

Traité de Gülistan

Traité de paix et d’amitié perpétuelle, conclu entre l’empire de Russie et celui de Perse, le 12 Octobre 1813, dans le camp Russe, sur la rivière de Seiwa dans le Gülistan, par les plénipotentiaires nommés à cet effet par les deux parties, et qui a été confirmé le 15 Septembre 1814, à Tiflis par les plénipotentiaires respectifs, au moyen de l’échange des ratifications des deux monarques.

Traité de Tourkmantchaï

S.M. le très -haut, très -illustre et très –puissant Empereur et Autocrate de toutes les Russies, et S. M. le Padischah de Perse, également animés d'un sincère désir de mettre un terme aux maux d'une guerre entièrement contraire à leurs mutuelles dispositions...

Résolution 822 (1993) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 3205e séance, le 30 avril 1993

Rappelant les déclarations du Président du Conseil de sécurité en date du 29 janvier 1993 (S/25199) et du 6 avril 1993 (S/25539), concernant le conflit du Haut-Karabakh,

Résolution 853 (1993) de l’ONU Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 3259e séance le 29 juillet 1993

Ayant examiné le rapport publié le 27 juillet 1993 par le Président du Groupe de Minsk de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE) (S/26184),

Résolution 874 (1993) de l’ONU Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 3292e séance le 14 octobre 1993

Ayant examiné la lettre datée du 1er octobre 1993, adressée au Président du Conseil de sécurité par le Président de la Conférence de Minsk sur le Haut-Karabakh de la Conférence sur la sécurité et la coopération en Europe (CSCE) (S/26522),

Résolution 884 (1993) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 3313e séance, le 12 novembre 1993

Le Conseil de sécurité, Réaffirmant ses résolutions 822 (1993) du 30 avril 1993, 853 (1993) du 29 juillet 1993 et 874 (1993) du 14 octobre 1993,

Tbilissi, le Palais. Le protocole №3 du Conseil national musulman Le 29 mai 1918

Lors de la réunion, F.Kh.Khoyski, membre du Conseil, donne des informations sur les résultats des négociations des membres du Conseil avec les représentants du Conseil national arménien concernant les frontières d’Azerbaïdjan et d’Arménie.

Le document de l’OSCE Le Sommet de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe 3 décembre 1996, Lisbonne, ANNEXE1

Vous savez tous qu’aucun progrès n’a été fait au cours des deux dernières années vers la solution du conflit du Nagorny-Karabakh et de la question de l’intégrité territoriale de la République azerbaïdjanaise. Je regrette que les efforts des coprésidents de la Conférence de Minsk pour concilier les opinions des Parties quant aux principes d’un règlement n’aient pas abouti.

Le Sommet de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe 19 novembre 1999, Istanbul

l’évolution de la situation et les faits récents liés au conflit du Haut-Karabagh et nous les félicitons de leurs efforts. Nous applaudissons en particulier à l’intensification du dialogue entre les présidents arménien et azerbaïdjanais dont les contacts réguliers ont créé la possibilité de dynamiser le processus de recherche d’un règlement d’ensemble durable de ce problème.

Le document de l’APCE Résolution 1416 (2005)

L’Assemblée parlementaire regrette que, plus de dix ans après le début des hostilités, le conflit du Haut-Karabakh ne soit toujours pas résolu. Des centaines de milliers de personnes sont encore déplacées et vivent dans des conditions misérables. Des parties importantes du territoire azerbaïdjanais demeurent occupées par les forces arméniennes et des forces séparatistes conservent le contrôle de la région du Haut-Karabakh.

RESOLUTION N° 13/30-P Sur l’agression de la Republique d’Armenie contre la Republique d

La Trentième session de la Conférence islamique des ministres des Affaires étrangères (session de l’unité et de la dignité), tenue à Téhéran, République islamique d’Iran, du 27 au 29 Rabiul Al-Awwal 1424 H (28 - 30 mai 2003)

A.S.Griboïedov:: La lettre sur la réinstallation des Arméniens en provenance de Perse (Iran) dans nos régions

J’ai le plaisir d’informer Votre Excellence sur les méthodes appliquées au déplacement des Arméniens de l’Azerbaïdjan et leur réinstallation dans nos régions. Voici la vérité sur ce sujet : le colonel Lazarev se considère comme le principal motivateur de cette émigration.

Décret №4083 du Conseil des Ministres de L’URSS Le 23 décembre 1947, Kremlin, Moscou

Sur la réinstallation des agriculteurs (kolkhoziens) et d’autre population azerbaïdjanaise de la RSS d'Arménie à la plaine de Koura-Araxe de la RSS d'Azerbaïdjan.