L’occupation en chiffres
Le Haut-Karabagh: la date d’occupation - 1988-1992, la superficie – 4400 km² ; La région de Choucha : la date d’occupation – 8 mai 1992, la superficie – 289 km² La région de Latchine : la date d’occupation – 18 mai 1992, la superficie – 1840 km² La région de Kelbedjer : la date d’occupation – 2 avril 1993, la superficie – 3054 km² La région d’Aghdam : la date d’occupation – 23 juillet 1993, la superficie – 1150 km² La région de Djabraïl : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1050 km² La région de Fuzouli : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1390 km² La région de Goubadly : la date d’occupation – 31 août 1993, la superficie – 802 km² La région de Zenguilan : la date d’occupation – 29 octobre 1993, la superficie – 707 km²

Soutien de l’Etat aux réfugiés et personnes déplacées

Au cours des dix dernières années, la résolution des problèmes sociaux des réfugiés et des personnes déplacées a constitué l’une des priorités de la politique nationale. Pendant cette période, 51 décrets et ordonnances ont été signés par le président de la République d’Azerbaïdjan afin d’améliorer les conditions sociales des réfugiés et des personnes déplacées. En plus, un « Programme d’Etat sur l’amélioration des conditions de vie des réfugiés et des personnes déplacées», ainsi que 2 annexes à ce Programme ont été approuvés.  

- Au cours de cette période, sous l’égide du président de la République d’Azerbaïdjan, se sont tenues 1 conférence internationale, 2 consultations, plus de 800 réunions concernant les problèmes des réfugiés et des personnes déplacées avec les dirigeants des pays étrangers et des organisations internationales, ainsi que 30 réceptions avec les réfugiés et les personnes déplacées.
- l’aide sociale a été attribuée aux 16 mille familles. 

- la somme attribuée aux personnes déplacées pour les services publics a augmenté de 4,5 fois. 

- Pendant les mois d’hiver, chacune des 64 400 familles reçoivent 40 litres de kérosène par mois. 

- Environ 11 000 personnes déplacées qui ont travaillé aux institutions et organisations gouvernementales et qui ont été licenciées et n’ont pas encore trouvé un emploi, touchent un salaire mensuel moyen.

- Au cours des dix dernières années, les frais de scolarité de 8700 étudiants déplacés faisant leurs études aux universités publiques ont été payées par le gouvernement. 
- 3,8 milliards de manats, dont  1,7 milliard de manats par le budget d’Etat, 1,4 milliard de manats par le Fonds national de pétrole et 378 millions de manats par d’autres organisations, ont été dépensés pour la résolution des problèmes sociaux des réfugiés et des personnes déplacées. 

- Actuellement, les fonds alloués à chaque personne déplacée constituent 1100 manats, ce qui est le plus élevé qui par rapport à d'autres zones de conflit du monde et 9 fois plus qu'en 2003.

- Le taux de pauvreté parmi les personnes déplacées a diminué de 75% à 15%.
- Conformément aux ordonnances concernées du Président de la République, Ilham Aliyev, de nouveaux quartiers et résidences ont été construits pour les personnes déplacées.

- 57 quartiers modernes et complexes résidentiels d’une superficie totale de 1,5 millions de mètres carrés ont été construits dans 30 villes et districts de la république. Toutes ces résidences ont été mises en service avec la présence du Président de la République, Ilham Aliyev.  

- 23,5 mille familles, soit 110 mille personnes déplacées résidant temporairement dans des camps, des wagons, des villages de type finlandais, des écoles, des dortoirs et des bâtiments inachevés ont été déménagés à ces complexes résidentiels. 

- 17 de ces résidences ont été construits à Aghdam, 17 à Fuzouli, 11 à Bilassouvar, 6 à Goranboy et 3 à Aghdjabadi. 

- Selon les instructions du Président de la République, Ilham Aliyev, 7 camps et 12 maisons bois de type finlandais dans lesquels étaient installées les personnes déplacées, ont été liquidés. 

- Au cours des dix dernières années, le Fonds national de pétrole et les autres institutions ont alloué 1 milliard 546.9 millions de manats en vue d’améliorer les conditions de logement des réfugiés et des personnes déplacées.
Selon les instructions du Président de la République d’Azerbaïdjan, Ilham Aliyev, des centres de loisirs et des institutions culturelles ont été mis en place dans les résidences des personnes déplacées.

 - 6 écoles de musique ont été mises en service dans de nouveaux quartiers construits pour les personnes déplacées dans les districts de Goranboy, Bilassouvar, Sabountchou, Aghdam et Fuzouli.

 - 32 clubs ont été créés dans des complexes résidentiels des personnes déplacées.
- Des parcs et des centres de loisirs ont été aménagés dans de nouvelles résidences construites pour les personnes déplacées dans les districts d’Abcheron, Garadagh, Cheki, Bilassouvar, Aghdjabadi, Beylagan, Goranboy, Aghdam et Fuzouli.  

Des mesures appropriées ont été prises sous la direction de M. Ilham Aliyev, président de la République d’Azerbaïdjan afin de garantir l’emploi des personnes déplacées. 

- 161 mille personnes déplacées aptes au travail sur 380 mille ont trouvé un emploi permanent dans des institutions gouvernementales et d’autres domaines. 
 - Environ 50 hectares de terres ont été alloués du fonds de réserve public et municipal aux personnes déplacées opérant dans le secteur agricole.
- Plus de 70 mille personnes déplacées ont été impliquées dans les travaux de construction des quartiers et des complexes résidentiels.

- Le gouvernement azerbaïdjanais a accordé une ligne de crédit concessionnelle de 23,9 millions de manats au financement des projets d’investissement de 1654 entreprises des personnes déplacées, y compris 9,3 millions de manats pour trois projets d’investissement en matière de nouvelles technologies. 

- Un entrepôt frigorifique d’une capacité de 5 tonnes a été construit et mis en service dans le district de Fuzouli.  

- Le Fonds social pour le développement des personnes déplacées de la République d’Azerbaïdjan a accordé, conformément au contrat de crédit signé entre la Banque mondiale et le Gouvernement azerbaïdjanais (« Projet d’appui au développement économique des personnes déplacées»), un mini-prêt de 7,66 millions de manats aux 10 mille 800 personnes déplacées.
- Des entreprises de services agricoles ont été créées, des fermiers ont été dotés de carburants, d’engrais, de semences et de matériel agricole.  Selon les instructions de M. Ilham Aliyev, président de la République d’Azerbaïdjan, les résidences des personnes déplacées ont été approvisionnées, à un niveau élevé, en énergie, en gaz et en eau potable.
- Afin d’approvisionner en énergie les résidences des personnes déplacées dans les districts de Beylagan, d’Aghdam et de Fuzouli et 7 régions avoisinantes une sous-station électrique d’une capacité de 280 MW a été mise en service, 581 transformateurs ont été installés à Aghdjabadi, en 2007.
Une centrale hydroélectrique d’une capacité de 5000 MW a été mise en service dans le district de Fuzouli. 

- Une installation de traitement d’eau a été mise en service sur le territoire Takhtakorpu à Aghdjabadi.

 De nouveaux quartiers et complexes résidentiels ont été complètement approvisionnés en gaz naturel. 

- Plus de 200 puits sub-artésiens ont été forés afin d’assurer l’approvisionnement en eau potable des résidents de nouveaux quartiers.
- La construction d’une partie de 4 km du canal  Youkhary Mil, ainsi que celle de 8 km du canal Gargartchaï-Latchine Guichlaglary  dans le district de Fuzouli en 2006, a sécurisé l’irrigation des terres arables.

Sources :

Le Ministère de l’Economie et de l’Industrie d’Azerbaïdjan

Le livre «Soutien de l’Etat aux Réfugiés et Personnes déplacées» 2003-2013