L’occupation en chiffres
Le Haut-Karabagh: la date d’occupation - 1988-1992, la superficie – 4400 km² ; La région de Choucha : la date d’occupation – 8 mai 1992, la superficie – 289 km² La région de Latchine : la date d’occupation – 18 mai 1992, la superficie – 1840 km² La région de Kelbedjer : la date d’occupation – 2 avril 1993, la superficie – 3054 km² La région d’Aghdam : la date d’occupation – 23 juillet 1993, la superficie – 1150 km² La région de Djabraïl : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1050 km² La région de Fuzouli : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1390 km² La région de Goubadly : la date d’occupation – 31 août 1993, la superficie – 802 km² La région de Zenguilan : la date d’occupation – 29 octobre 1993, la superficie – 707 km²

Azerbaïdjan: 23 ans passés de l’occupation du district de Latchine par les forces armées arméniennes

Azerbaïdjan: 23 ans passés de l’occupation du district de Latchine par les forces armées arméniennes

18.05.2015

23 ans nous séparent de l’occupation du district de Latchine de l’Azerbaïdjan, par les forces armées arméniennes.

Par suite à l’occupation de Latchine, le 18 mai 1992, le Haut Karabakh a été relié « de facto » avec l’Arménie, indique l’APA.

Le chef lieu du district et ses 120 villages ont été occupés. 264 azerbaïdjanais ont été tués, 65 pris en otage et 103 mutilés. Il faut y ajouter 18 enfants tués, 225 mutilés et 31 enfants qui ont perdus ses deux parents. 64 000 azerbaïdjanais ont perdu leurs foyers natals.

133 établissements industriels, 20 hôpitaux, 217 centres culturels, plus de 40 monuments historiques et une dizaine d’école sont encore sous l’occupation arménienne.

Le patrimoine historique azerbaïdjanais a été vandalisé par les arméniens. L’occupation du district de Latchine a frappé à plein fouet l’économie azerbaïdjanaise. L’industrie et l’agriculture sont totalement détruites par les arméniens.