L’occupation en chiffres
Le Haut-Karabagh: la date d’occupation - 1988-1992, la superficie – 4400 km² ; La région de Choucha : la date d’occupation – 8 mai 1992, la superficie – 289 km² La région de Latchine : la date d’occupation – 18 mai 1992, la superficie – 1840 km² La région de Kelbedjer : la date d’occupation – 2 avril 1993, la superficie – 3054 km² La région d’Aghdam : la date d’occupation – 23 juillet 1993, la superficie – 1150 km² La région de Djabraïl : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1050 km² La région de Fuzouli : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1390 km² La région de Goubadly : la date d’occupation – 31 août 1993, la superficie – 802 km² La région de Zenguilan : la date d’occupation – 29 octobre 1993, la superficie – 707 km²

La Turquie fera tout son possible pour la libération des territoires occupés de l'Azerbaïdjan – Davutoglu

La Turquie fera tout son possible pour la libération des territoires occupés de l'Azerbaïdjan – Davutoglu

26.11.2015

APA. La Turquie fera tout son possible pour libérer des territoires occupés de l'Azerbaïdjan et mettre fin aux tensions entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie, a indiqué le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu dans le programme du 64e gouvernement turc

Il a également noté que la Turquie fera des efforts pour normaliser les relations arméno-azerbaïdjanais : « Nous pensons que la paix, la sécurité et la prospérité seront restaurées dans le Caucase seulement de cette manière. Les mécanismes tripartites Turquie-Azerbaïdjan-Géorgie, Turquie-Azerbaïdjan-Iran, Turquie-Azerbaïdjan-Turkménistan que nous avons formé dans le Caucase ont commencé à porter leurs fruits. Le volume des échanges avec les pays du Caucase et d'Asie centrale augmenté. La poursuite de l'expansion de nos liens dans ces zones et le renforcement du Conseil turc sont l'un des principaux objectifs ».

Le programme aborde également que le projet de TANAP signé dans le cadre de l'accord intergouvernemental entre l'Azerbaïdjan et la Turquie, sera effectué au cours de cette période.

no comment