L’occupation en chiffres
Le Haut-Karabagh: la date d’occupation - 1988-1992, la superficie – 4400 km² ; La région de Choucha : la date d’occupation – 8 mai 1992, la superficie – 289 km² La région de Latchine : la date d’occupation – 18 mai 1992, la superficie – 1840 km² La région de Kelbedjer : la date d’occupation – 2 avril 1993, la superficie – 3054 km² La région d’Aghdam : la date d’occupation – 23 juillet 1993, la superficie – 1150 km² La région de Djabraïl : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1050 km² La région de Fuzouli : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1390 km² La région de Goubadly : la date d’occupation – 31 août 1993, la superficie – 802 km² La région de Zenguilan : la date d’occupation – 29 octobre 1993, la superficie – 707 km²

Les documents préparés jusqu'à présent ne contribuent pas au règlement du conflit du Haut-Karabakh, Lavrov

Les documents préparés jusqu'à présent ne contribuent pas au règlement du conflit du Haut-Karabakh, Lavrov

26.01.2016

APA. Il n'y a pas de documents élaborés par Lavrov et d’autres dans le cadre du règlement du conflit du Haut-Karabakh » le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré, lors d'une conférence de presse sur les résultats de la politique étrangère de la Russie en 2015

Le ministre a souligné que les documents élaborés par les coprésidents sur le règlement du Haut-Karabakh sont les seuls documents qui sont disponibles dans leur processus de négociation.

« Il n'y a pas d'autre document. Ces documents ont été envoyés à l'OSCE. Les documents ne contribuent pas au règlement du conflit. Aucun document ne reflète pas toutes les nuances du conflit. La Russie tente d'aider les parties pour trouver une solution pacifique au conflit. Dans ce conflit, est important le principe « ou tout ou rien ». Les deux parties continuent à rechercher les moyens de résoudre le conflit. Nous sommes à la recherche de nouvelles idées avec les parties » a-t-il souligné.