L’occupation en chiffres
Le Haut-Karabagh: la date d’occupation - 1988-1992, la superficie – 4400 km² ; La région de Choucha : la date d’occupation – 8 mai 1992, la superficie – 289 km² La région de Latchine : la date d’occupation – 18 mai 1992, la superficie – 1840 km² La région de Kelbedjer : la date d’occupation – 2 avril 1993, la superficie – 3054 km² La région d’Aghdam : la date d’occupation – 23 juillet 1993, la superficie – 1150 km² La région de Djabraïl : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1050 km² La région de Fuzouli : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1390 km² La région de Goubadly : la date d’occupation – 31 août 1993, la superficie – 802 km² La région de Zenguilan : la date d’occupation – 29 octobre 1993, la superficie – 707 km²

Ambassadeur turc : "Le moment est venu de résoudre le conflit du Haut-Karabakh"

Ambassadeur turc :

24.12.2017

"Le moment est venu de résoudre le conflit du Haut-Karabakh. Il est important de résoudre le conflit et de mettre un terme à l'injustice à l'encontre de l'Azerbaïdjan", a déclaré l'ambassadeur turc en Azerbaïdjan Erkan Ozoral, lors du symposium international intitulé "L'avenir de la région: défis et perspectives géopolitiques" qui a eu lieu à Bakou le 23 décembre, rapporte l'APA.

Selon l'ambassadeur, l'Azerbaïdjan souffre depuis longtemps d'une grande injustice.

"L'Arménie a occupé des territoires azerbaïdjanais, à la suite desquels plus d'un million de personnes sont devenues des personnes déplacées et des réfugiés", a-t-il noté.

Ozoral a souligné que la Turquie a toujours soutenu l'intégrité territoriale de l'Azerbaïdjan.

"Nous avons toujours été et nous serons toujours à côté de l'Azerbaïdjan", a mentionné l'ambassadeur.

Le conflit du  Haut-Karabakh  est entré dans sa phase moderne en 1988, sur la base des revendications territoriales de la RSS d'Arménie contre la RSS d'Azerbaïdjan.