L’occupation en chiffres
Le Haut-Karabagh: la date d’occupation - 1988-1992, la superficie – 4400 km² ; La région de Choucha : la date d’occupation – 8 mai 1992, la superficie – 289 km² La région de Latchine : la date d’occupation – 18 mai 1992, la superficie – 1840 km² La région de Kelbedjer : la date d’occupation – 2 avril 1993, la superficie – 3054 km² La région d’Aghdam : la date d’occupation – 23 juillet 1993, la superficie – 1150 km² La région de Djabraïl : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1050 km² La région de Fuzouli : la date d’occupation – 23 août 1993, la superficie – 1390 km² La région de Goubadly : la date d’occupation – 31 août 1993, la superficie – 802 km² La région de Zenguilan : la date d’occupation – 29 octobre 1993, la superficie – 707 km²

Le MAE azerbaïdjanais autorise des représentants de certains médias internationaux à se rendre au Haut-Karabakh

Le MAE azerbaïdjanais autorise des représentants de certains médias internationaux à se rendre au Haut-Karabakh

09.05.2018

Les médias tels que le Financial Times, l'Associated Press, l'Agence France Press ont fait appel au Ministère azerbaïdjanias des Affaires étrangères par une lettre officielle demandant au gouvernement azerbaïdjanais de donner la permission de visiter les terres azerbaïdjanaises occupées.

C’est ce qu’a confié à l’APA le porte-parole du Ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères Hikmet Hajiyev.

Le porte-parole a déclaré que, compte tenu du respect des lois, de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de notre pays, ainsi que des normes du droit international, les représentants de ces structures n'ont pas été empêchés de se rendre dans les territoires occupés d'Azerbaïdjan.

« Nous espérons que lors de la visite dans la région de Latchine occupée et dans la région du Haut-Karabakh de l'Azerbaïdjan les représentants des médias internationaux seront en mesure de vérifier sur place que contre les Azerbaïdjanais, les habitants autochtones des territoires occupés, le nettoyage ethnique a été réalisée.

 

« Nous espérons que pendant le voyage dans le district occupé de Latchineet la région du Haut-Karabakh de l'Azerbaïdjan, les représentants des médias internationaux seront en mesure de se familiariser que le nettoyage ethnique a été effectué contre les habitants autochtones des territoires occupés de l'Azerbaïdjan, et les biens, le patrimoine matériel et culturel du peuple azerbaïdjanais ont été détruits. Nous recommandons que les représentants de ces médias visitent également les districts complètement détruits comme Agdam, Djabraïl, Fuzouli et d'autres en marge de ce voyage. Cependant, d'expérience, nous pouvons dire avec confiance que la partie arménienne ne permetra pas aux journalistes d'aller au-delà de Khankendi », a insisté le diplomate.

Il convient de noter qu'aujourd'hui, le nouveau Premier ministre d'Arménie Nikol Pachinian, prévoit de tenir une conférence de presse à Khankendi à l'intention des représentants des médias locaux et étrangers.